Social Security


Ce qui est appelé Social Security aux USA n'a rien à voir avec notre Sécurité Sociale.

La Social Security, c'est quoi?

Ce qui est appelé Social Security aux USA n'a rien à voir avec notre Sécurité Sociale.

La Social Security est un organisme fédéral qui a été créé en grande partie pour les retraites.

Les salariés et tous les travailleurs indépendants versent tout au long de leur vie un pourcentage sur leurs gains qui plus tard leur servira pour leur retraite.

Contrairement à la France d'ailleurs, les retraites ne sont pas par répartition.
Chacun touche en fonction de ses versements, plafonnés évidemment.
Voir notre dossier retraite "viepratique/retraite"

Les retraités ont droit à une couverture santé appelée Medicare.

Certains enfants, certaines familles défavorisées bénéficient également d'aides diverses, Medicaid.

Certaines villes et certains Etats aident les familles les plus pauvres à bénéficier de soins, surtout les enfants.

La nouvelle loi d'Obama sur le "health care" va changer beaucoup de choses.

L'état du système de santé américain

De nombreuses études, articles, émissions, film (ex: "Sicko" de Michael Moore), soulignent la carence du système de santé américain.

Il n'existe donc pas de protection-santé comme en France et dans tous les pays développés.
Ce sont des assurances privées.

Or les soins sont extrêmement chers.
Par exemple, une visite chez un spécialiste sera de 300$ pour la première et ensuite 200.
Un généraliste sera de 70 à 150$, selon le lieu ou sa renommée.
Les prix varient du simple au triple entre New York et Atlanta ou Houston.

Le résultat est que les assurances atteignent des prix astronomiques et augmentent en fonction du prix des soins qui eux-mêmes augmentent beaucoup plus vite que le coût de la vie.

Résultat: de plus en plus de personnes ne peuvent plus payer une assurance de qualité.

Les seules assurances à coût raisonnable sont celles souscrites par les employeurs qui obtiennent des tarifs de groupes moins chers ou parfois des congrégations religieuses.

Hélas, comme les employeurs ne sont pas obligés de souscrire une assurance pour leurs employés, de plus en plus de sociétés font l'impasse et ne procurent plus d'assurance à leurs salariés ou optent pour des assurances minimum. Cela aussi va être changé par la nouvelle loi.

La qualité des soins

La qualité des soins n'est pas forcément très bonne.

Il existe de grandes disparités entre les hôpitaux top situés dans des grandes villes des Etats riches comme la Californie, New York, Washington et ceux du reste des US.
Les exploits dont nous entendons parler en France ne reflètent qu'une partie top et infime des soins prodigués.

Les différences sont énormes entre les soins accessibles aux pauvres et aux riches.

Les médecins ont tellement peur des procès que pour un simple rhume, ils peuvent vous faire faire des quantités d'examens pour bien prouver qu'ils n'ont pas laisser passer une pathologie plus importante qu'on pourrait leur reprocher par la suite.

Même si le film de Moore est polémique, il reste néanmoins assez juste puisque 45 millions de personnes n'ont pas d'assurance-santé et beaucoup d'autres millions ont une assurance insuffisante pour leur assurer des soins de qualité.

Une loi oblige les hôpitaux à vous soigner.

Mais pour cela, il faut pratiquement être à l'article de la mort.

Sinon, on vous demandera, avant même de vous regarder, votre preuve d'assurance ou votre carte de crédit.
Le résultat est que les gens ne se soignent pas à temps et décident de le faire quand il est souvent trop tard.

Si vous partez aux USA, même en voyage, souscrivez une assurance-santé.
Sinon, vous risquez de payer toute votre vie.

Le World Health Organization a noté le système de santé de 191 nations.
Les USA arrivent au 37ème rang et la France et l'Italie aux 2 premiers.
Les USA sont classés 23ème pour sa mortalité enfantine et l'espérance de vie est de 60 ans.

Ils ont très bien réussi à réduire les cigarettes, mais l'obésité reste un problème très grave.

L'adage comme quoi il vaut mieux être riche et bien portant est encore, hélas, plus vrai aux USA que dans les autres pays industrialisés.

Dommage que le pays le plus riche du monde ait un système de santé aussi défaillant, pour l'instant du moins. Espérons que la nouvelle loi, Obama care, changera vraiment les choses. Cela ne semble pas encore le cas.