Les Déductions Fiscales

déductions fiscales aux US

Toujours le même principe: essayer de diminuer les impôts de l'année en cours pour les reporter plus tard. 
En effet, peut-être l'année prochaine sera moins bonne et vous diminuerez votre taux d'imposition oudu moins ne l'augmenterez pas.

Si vous avez une entreprise, vous pouvez repousser les revenus sur l'année prochaine en retardant la facturation.
Accumulez les dépenses sur l'année en payant toutes les factures avant le 31 décembre et en faisant des réparations ou de la publicité, par exemple, qui auraient pu attendre.

Cela est valable si votre entreprise fonctionne sous la base "cash" pour les impôts. 
S'il s'agit de la base "accrual", le raisonnement est un peu différent. N'oubliez jamais que votre stratégie fiscale ne peut aller à l'encontre du bon sens des affaires
Les considérations économiques doivent primer sur les considérations fiscales.

 

Quant aux déductions "itemized" du formulaire "A", le principe est le même: si vous payez vos impôts fonciers en totalité avant le 31 décembre, vous aurez davantage de déductions pour l'année. 
Le même raisonnement s'applique aux intérêts hypothécaires. 
N'oubliez pas que vous ne pourrez pas déduire les intérêts payés à un particulier si vous ne fournissez pas son numéro de Social Security(ce qui exclut un paiement à ceux qui ne sont pas résidents ou Américains).

Vous savez déjà que tous les prêts immobiliers doivent être enregistrés aux Hypothèques pour que vous puissiez en déduire les intérêts.

Ces "itemized deductions" sont limitées si votre "Adjusted Gross Income" est supérieur à un certain plafond. Voir le site de l'IRS à ce sujet

Vos "itemized deductions" sont réduites de 3% de la différence entre votre AGI et le plafond . 
Elles ne peuvent cependant pas être réduites de plus de 80% de leur montant original.

Les dépenses médicales, pertes et vols, intérêts d'investissement restent déductibles à 100%
Vous devez considérer ces réductions lorsque vous décidez de minimiser vos revenus imposables pour l'année. 
Il peut être plus avantageux de grouper vos revenus sur une année et les dépenses sur l'année suivante pour obtenir le bénéfice maximum des "itemized deductions", limitées la première année, mais peut-être pas l'année suivante.

Donnez tout ce qui ne vous sert plus (vêtements, machines) à des organismes américains de charité. Ils vous délivrent un reçu, obligatoire, avec une évaluation de votre don que vous pourrez déduire sur votre formulaire "A" ("Itemized Deductions").

Noubliez pas de prendre en considération l' "Alternative Minimum Tax" (AMT). 
Il s'agit d'un second système d'imposition parallèle au système régulier (attention ce n'est pas un choix), mais avec des déductions moins généreuses. 
Ce système s'applique s'il produit un impôt supérieur à l'impôt régulier. De plus en plus de contribuables y sont assujettis. 
Si vous risquez d'être assujetti à l'AMT, revoyez votre stratégie avec votre comptable. 
Les calculs sont complexes et les stratégies entrent en conflit l'une avec l'autre.

Il faut adapter cet exposé à votre cas particulier : par exemple, si vous savez déjà que l'année prochaine vos revenus seront beaucoup plus élevés ou plus bas que cette année.

Espérons que ces précisions vous aideront à mieux discuter avec votre comptable, indispensable, rappelons-le.

Bonne chance!