La célébration - l'enregistrement - la transcription au consulat

La Célébration

Le mariage, une fois que la licence est délivrée, peut être célébré par un prêtre de toute mariage.pngdénomination, un juge (y compris en retraite) ou le County Clerk lui-même.
Cette personne doit avoir la licence de célébrer les mariages.

Il n'est pas indispensable, comme en France, de passer devant Mr le Maire pour se marier à l'église.

La forme du mariage lui-même est laissée à la discrétion des époux et de la personne célébrant le mariage.
Il est suffisant que les époux s'engagent d'une manière quelconque à vivre ensemble comme mari et femme devant au moins un témoin (sauf pour un mariage confidentiel, qui ne requiert pas de témoin).
C'est pourquoi on peut se marier sur la plage ou en haut d'une montagne.

Certains États, par exemple le Texas, reconnaissent, sous certaines conditions, le mariage de droit commun ("common law marriage") qui ne requiert aucune formalités.
Il suffit que les "époux" décident de se marier, vivent ensemble comme mari et femme et indiquent aux tiers qu'ils sont mariés.

En Californie, il n'est pas possible de se marier de cette manière.
Cependant, si les époux se marient ainsi dans un État qui reconnaît le mariage de common law et s'établissent plus tard en Californie, la Californie reconnaîtra leur mariage en vertu du principe que tout mariage célébré en conformité avec les lois du lieu de célébration est valable en Californie.

Les Français mariés en France, par exemple, n'ont pas besoin de se remarier en Californie, qui reconnaît la validité de leur mariage français.

Donc si vous êtes marié en France, le mariage est parfaitement reconnu mais attention,pas forcément le contrat de mariage.

Par contre, si vous êtes officiellement marié au Danemark avec quelqu'un de votre sexe ou que vous ayez officiellement plusieurs femmes dans certains pays musulmans, la Californie ne reconnaîtra pas ces mariages qui sont contraire à sa loi en général! Jusqu'à ce que la loi change.

L'Enregistrement

Dans les 30 jours suivant la cérémonie, la personne ayant célébré le mariage transmet la licence, après signature par lui-même (ou elle-même), par les époux et, le cas échéant, par le(s) témoin(s), au County Recorder du lieu de délivrance de la licence.
Le County Recorder procède à l'enregistrement de ce document, qui devient alors le certificat de mariage.

La transcription au Consulat

Les Français, qui se sont mariés aux États-Unis, peuvent (et il est recommandé de le faire) demander la transcription de leur mariage au Consulat. 
Voir le détail de cette transcription
La mention du mariage sera alors transcrite sur leur État Civil en France.
Les époux recevront un Livret de Famille français et le mariage est reconnu de la même manière que s'il avait été célébré en France.