Fonctionnement de la Justice (2)

La Justice aux USA ( suite 2)

Aux USA, tout le monde a un avocat.

Peut-être est-ce parce qu'il peut accepter de se faire payer en pourcentage des sommes obtenues en justice pour son client.
Donc pas d'avance de frais pour le client.

C'est un bon exemple du réalisme des affaires qui caractérise les barreaux américains.
En effet, cela permet d'avoir un avocat immédiatement et peut expliquer la facilité avec laquelle les Américains engagent un procès.

A côte de cela, de nombreux cabinets d'avocats se font rémunérer à l'heure.
Leurs honoraires sont facilement de l'ordre de 200 ou 300 dollars de l'heure, ce qui donne une idée des sommes extravagantes dépensées dans un procès.

Il faut aussi s'attendre à des frais surprenants pour nous.
Ainsi, un client peut être surpris de réaliser que son avocat facture ses coups de téléphone au même tarif qu'une consultation.

Ce procédé gagne aussi en France...

Il vaut mieux ne pas s'étendre et avoir une conversation amicale!

Vous découvrirez aussi que lorsque vous l'invitez à déjeuner, le temps qu'il passe avec vous est facturé comme heures de travail. Posez-lui la question avant!

De plus, il est seul à fixer le nombre d'heures passées sur un dossier, et pour un contrat, un divorce ou une vente, il peut vous facturer l0, 50 ou l00 heures.

Attention aux avocats qui manquent d'éthique.

Certains n'hésitent pas à multiplier les frais, par exemple en vous téléphonant pour avoir votre accord pour des frais de procédure d'un montant dérisoire.

A cet égard, il est utile de savoir que vous pouvez contester les honoraires qui vous sont demandés si vous les jugez trop importants, et soumettre l'affaire à l'Américan Bar Association, qui est l'organisme professionnel des avocats.

Vous remarquerez aussi que les consultations données par un avocat aux US, sont en moyenne beaucoup plus longues et détaillées, ce qui augmente encore le montant de ses honoraires.

Cela ne peut se comprendre que si on garde à l'esprit que la consultation ainsi donnée est rédigée de manière à protéger l'avocat.

En effet son client pourrait lui faire un procès pour "malpractice", pour avoir été négligent ou imprécis dans ses conseils et avis juridiques. Procès dans le procès...

Souhaitons que ces quelques explications vous soient utiles si pour une raison quelconque vous avez affaire à un avocat américain.

N'oublions pas que, si c'est une profession aujourd'hui très remise en question aux Etats-Unis, elle continue de former des professionnels remarquables, qui sont parmi les plus brillants des écoles et collèges américains.