Acheter votre maison

Comment acheter votre maison

Evidemment, le meilleur moment pour acheter une maison est que les taux d'intérêt soient bas

Il vaut mieux acheter dans un marché où les propriètaires ont du mal à vendre.

Mais acheter une maison est un gros effort et il y a des erreurs à ne pas commettre.

D'abord, n'essayez pas d'acheter une maison sans 'broker".

Ils disposent en effet d'un "listing" très important et vous protègeront dans les transactions étant légalement liés à ne pas "raconter n'importe quoi". Tous les listings sont mis en commun et les brokers se partagent la commission.
De plus, c'est toujours très utile d'avoir une tierce personne pour discuter un prix.

Faites-vous d'abord une idée du marché en visitant beaucoup de maisons dans différents quartiers.

Avant tout faites confiance d'abord à vous-même Il y a plusieurs brokers français compétents sur L.A.

Choissisez-les de préférence, ils seront plus capable de vous expliquer la différence entre la marche à suivre en France et ici.
Au moins, vous serez sûr d'en comprendre toutes les arcanes.
De plus, un broker de culture française comprendra tout de suite ce que vous voulez dire quand vous lui expliquerez que vous aimez le charme du Marais combiné à celui de la Côte d'Azur!

Vous ne regretterez pas leurs honoraires (6% en général) d'autant plus qu'ils seront payés par le vendeur!

Comment choisir une maison

Les principes sont les mêmes qu'en France.

Même si la maison est superbe, n'acceptez pas un défaut incurable: rue bruyante, pas d'école (même si vous n'avez pas d'enfants, pensez à la revente), peu de soleil, de clarté, un mauvais plan de sol etc.

N'oubliez pas: une petite maison dans un beau quartier est un bien meilleur investissement qu'une grande maison dans un quartier quelconque.

Rappelez-vous le vieil adage: "emplacement, emplacement, emplacement".

Une vieille maison (pas trop) est souvent un meilleur investissement qu'une neuve.
Regardez le coût de l'entretien de la maison et spécialement la piscine.

Vos dépenses de traites, taxes et entretien ne devraient pas dépasser 35 à 40% de votre revenu.

Ne soyez pas trop pressé.

Prenez le temps de vérifier le voisinage, les écoles, les commerçants.
Faites faire une inspection précise de la maison. Si vous acheter dans les collines, faites aussi une inspection géologique: vous avez intérêt à savoir si le sol est stable.

 Même si vous pensez que c'est la maison de vos rêves, essayez de rester froid.
C'est le meilleur moyen de vous protéger.

Achetez une maison qui a besoin de réparations "cosmétiques" telles que peinture, moquettes, plantations, petites reparations.
Ne vous lancez pas dans les réfections de toit, de fondations, plomberie lourde.
La règle d'or est que chaque $ que vous investirez dans votre maison doit vous en rapporter deux quand vous la revendrez.

• Si une maison vous intéresse vraiment, demandez à votre agent de vous fournir une étude écrite du prix des maisons vendues aux alentours récemment (Competitive Market Analysis).
Toutes ces données sont informatisées et les "brokers" y ont facilement accès.
A partir de ce prix de base, souvent relié à la surface, vous ajouterez ou retirez les plus et les moins de cette maison (travaux éventuels, ensoleillement, vue, bruit etc.)

Vous pourrez ainsi obtenir un prix relativement objectif de la maison.
En temps favorable pour vous acheteur, vous pouvez vous permettre de faire une offre basse.
Aux USA, une offre d'achat est faite par écrit.

Faites-la vite si la maison vous plaît et toujours assortie d'une clause de "contengency" si vous ne pouvez obtenir le prêt dans certaines conditions et si l'inspection de la maison par un professionnel n'est pas satisfaisante.
L'offre vous sera probablement refusée mais le vendeur vous proposera un autre prix.
Le marchandage commence.

Vous économiserez probablement pas mal d'argent.
Si le marché est en votre faveur, profitez-en.

Si vous voulez connaître l'historique des ventes et achats de la maison vous pouvez aller consulter le dossier de la maison de vos rêves au "County Recorder Office".
C'est accessible à tous et vous pourrez voir combien elle a été vendue par tous les propriétaires précédents (213) 974 6616.

Pour verifier tous les permis de construire et les problèmes qu'aurait pu avoir la maison, allez au Building & Safety (213) 485 2327.
Aucun renseignement n'est donné par téléphone: il faut y aller.
Croyez-nous, cela vaut souvent la peine de perdre une après midi à Down-Town.

Des que vous pensez à acheter, commencez par contrôler votre crédit.

En effet, toutes vos opérations d'emprunts, de cartes de crédit sont repertoriées par des "credit bureaus".
Dès que vous sollicitez un organisme pour vous prêter de l'argent, il va immédiatement demander un "report" (en general à T.R.W).

Malheureusement, il parait que les erreurs contenues dans ces rapports atteignent 30 % et sont parfois difficiles à corriger.
Donc faites-le dès que possible pour pouvoir effectuer les corrections indispensables.
Appelez le (213) 254 6871 et demandez votre "credit report".
Vous pouvez aussi le faire sur internet sur de nombreux sites.
Ils vous donneront les instructions et l'adresse où l'expédier.

Maintenant que vous avez trouvé votre maison, il faut la payer.