Job d'été, Stages étudiant ou non -J-1

faire un job d'été ou un Stage Etudiant, professionnel : Quel visa vous faut-il? visa J-1

Visas pour un stage en entreprise

Pour travailler et même faire un stage non rémunéré, il vous faut un visa, même pour une très courte durée.

Ce sera le visa J1.
Il est destiné aux jeunes étudiants qui veulent faire un séjour aux US et y travailler. Lire cette lettre

Etant étudiant, c'est un visa (relativement) facile à obtenir.

Il faut s'adresser à des organismes agréés par le Department of State. Ces organismes vous délivreront un formulaire DS 2019.

Sans ce formulaire, vous ne pouvez obtenir un visa J1
Ensuite vous obtiendrez votre visa au consulat des Etats-Unis pour la durée de votre engagement.
Ces organismes vous fournissent une assurance santé obligatoire et souvent vous oriente pour trouver un employeur.
Si vous avez un employeur, il doit simplement remplir un formulaire que vous devrez présenter à l'organisme sponsor.

IL EST OBLIGATOIRE de passer par un organisme de ce type pour obtenir le visa J1.
Ils sont les seuls habilités par le gouvernement des Etats-Unis pour vous sponsoriser pour ce visa.
Inutile de perdre votre temps à essayer de l'obtenir tout seul.
Seuls quelques gros employeurs ont la possibilité d'obtenir directement ce visa.

Vous pouvez contacter EuropUsa qui sponsorise le visa J-1 et peut souvent vous trouver un stage.
Nous les avons testé et ils sont très professionnels.

Des écoles, des universités, des centres de recherche peuvent aussi delivrer ce formulaire DS-2019.

Il est aussi possible de faire un stage lorsqu'on est un jeune professionnel.
Il est ouvert à de nombreuses personnes dont des étudiants, des chercheurs, des professeurs, des stagiaires, des personnes au pair et autres.

Ce visa présente l'avantage de permettre de travailler aux États-Unis pendant la période autorisée du séjour maximum de 18 mois (sauf pour certains chercheurs, écoles et universités) et de comporter des exemptions fiscales intéressantes selon votre nationalité et les accords fiscaux entre votre pays et les US.

C'est à peu près le seul visa de travail possible à obtenir actuellement.
IL EST OBLIGATOIRE de passer par un organisme de ce type pour obtenir le visa J1.
Ils sont les seuls habilités par le gouvernement des Etats-Unis pour vous sponsoriser pour ce visa.
Inutile de perdre votre temps à essayer de l'obtenir tout seul.
Seuls quelques gros employeurs ont la possibilité d'obtenir directement ce visa.

Autre avantage, le conjoint du titulaire peut obtenir un visa ainsi que les enfants mineurs et l'autorisation de travailler si les revenus ainsi obtenus n'ont pas pour objet d'assurer le soutien financier du titulaire principal du visa. Il faut alors l'autorisation du BICS. Voir le Visa J2

Il y a une période de grâce de 30 jours après la fin du programme pour séjourner aux US.

Ce visa peut être transformé en un visa H-1B et lui-même en une carte verte. Il faut vous dépêcher de demander le visa H-1B (90 jours après le début du J-1) si vous voulez avoir une chance de l'obtenir à temps.
Quand vous êtes en possession de ce formulaire DS-2019 rempli par votre organisme 'sponsor' vous devez aller au Consulat des Etats-Unis à moins que votre organisme ne le fasse pour vous.
Si vous y allez regardez le chapitre: Les visas au Consulat des Etats-Unis en France.

Certains titulaires de J-1 qui ont reçu des bourses de leur gouvernement ou du gouvernement américain sont soumis à l'obligation de retourner, à l'expiration de leur visa, dans leur pays d'origine pour une période de deux ans (two years foreign residency period).
Cette obligation peut parfois être levée mais c'est extrèmement difficile. Pour savoir si vous y êtes astreint, regardez, sur votre visa, quand vous l'aurez, si la case 212E est cochée.

Bon courage