Voiture, toujours

Acheter une voiture aux USA

Voiture, toujours

Cette nuit, j'ai mal dormi: étais-ce cette fois ci à cause des vertiges? Et bien non: il pleuvait et des gouttes coulaient sur la gouttière en aluminium juste à côté de la fenêtre de ma chambre créant une symphonie dont je me serais bien passé!
J'ai donc testé le sofa dans le salon qui est très confortable mais un peu court.
Vers 5am j'ai finalement rejoint ma chambre, la pluie avait cessé et le tambour avec.
1h plus tard, je me réveille de nouveau... la pluie avait repris.
J'ai donc finalement essayé la solution des boule-quies.
En effet, j'avais oublié que mon attirail de voyage (en avion) pouvait m'être utile ici.

Les écouteurs SONY avec réduction de bruit marche très bien dans l'avion, mais ça finit par donner mal à la tête car le micro capte le son disgracieux et génère dans les écouteurs l'onde opposée: notre petit cerveau super calculateur superpose les 2 ondes qui s'annulent mutuellement.

En fait on crois qu'on est au calme, mais c'est le cerveau qui se prend tout!
Actuellement, j'ai envie de laisser mon cerveau au repos, qui est le but quand même.
La seconde solution fut des boule-quies avec réduction des basses et atténuation de la pression: dans mon cas, ce n'étaient pas les basses le problème, c'est comme si je n'avais rien dans les oreilles.
J'ai finalement terminé avec les bouchons en mousse basique qui bouchent tout.
Comme d'habitude: plus c'est simple, plus c'est efficace.

Je pars au bureau un brin fatigué, pas grave, je dormirai mieux la nuit prochaine.

Les collines autour de la vallée sont toutes couvertes de neige.
Les collines de Los Gatos laissent,elles aussi, entrevoir de la neige sous un épais brouillard: le climat semble montagnard alors que les collines ne semblent pas si élevées que ça.
Il fait relativement bon.
Je remarque qu'effectivement sur mon application météorologique qu'il faisait la nuit autour de 32° expliquant donc ces sommets blanchis en présence de cette fine pluie.
Elle est actuellement fine, mais cette nuit elle était assez battante... et bruyante.

Doug a continué de chercher des voitures, bien sûr tous les prix sont équivalents.

Cependant, le concessionnaire Honda de Palo Alto a une Accord de 2007 en excellent état avec 26.000 miles, soit 8000 de plus que la voiture d'hier, mais avec $1000 de moins. a

$1000 de moins pour juste 8000 miles de plus, c'est bizarre. a

On épluche leur site web vraiment bien fait: copie KBB en accès direct, copie CARFAX en accès direct aussi sans avoir besoin de payer. a

S'agit-il de faux? Non, les redirections vont bien sur les sites de KBB et CARFAX.
De toute façon j'ai des doutes qu'un concessionnaire mette des faux en ligne.
Je remarque que la voiture appartenait à un loueur de véhicules.
Voilà donc pourquoi elle est moins chère car tous les conducteurs qui se lâchent sur les véhicules de location l'ont bien abîmé.
En fait non, car, en boite automatique, à part accélérer et freiner, on a pas moyen d'abîmer le moteur ou la transmission d'embrayage par de mauvaises manipulations.
Contrairement à en France où les voitures sont manuelles, les voitures de locations mise en vente aux US sont relativement propres.
Comme toujours, la même garantie Honda occasion sur les véhicules certifiés, court à partir de la 1ère mise en circulation (2007) à raison de 7 ans pour la partie moteur/transmission/boite-à-vitesse et 3 ans pour le reste.
J'aurais le temps de me rendre compte d'un quelconque vice caché...
Je décide d'aller la voir cet après-midi.

En attendant, j'ai pas mal de pain sur la planche... même pas eu le temps d'aller déjeuner.
Il est 3:30pm, je me décide enfin à partir pour Palo Alto: c'est à 20 miles mais le temps est de 25 minutes par autoroute.
Effectivement c'est direct: je rentre sur l'autoroute, je fait 20 miles, je sors de l'autoroute: très pratique.
Les 25 minutes se sont transformées en 40 minutes à cause des bouchons qui commençaient.
Je regardais l'autre voie pour le retour: bondée du début à la fin, de quoi me donner une migraine.
J'arrive chez le concessionnaire, à peine sorti de la voiture un vendeur me saute dessus: le parking était grand, désert et il faisait super froid le soleil baissant: comment m'a-t-il vu?!?!

A croire que les concessionnaire Honda sont tous asiatiques!
Mon vendeur était le seul qui ne l'était pas: indien.
Tout est très clair, CARFAX, 150 points de vérification, tous les manuels et livrets d'entretien, ...
Je l'essaye: c'est une voiture...
Presque elle me réconcilierait avec les automatiques: elle est nerveuse, de le reprise, c'est pas un veau!
Il m'offre un thé le temps de chercher plusieurs documents que je lui ai demandé.
Puis il commence à vouloir que je signe le contrat, alors que je préférais revenir plus tard dans la semaine, une fois les fonds transférés à la banque.

Il m'explique que je n'ai pas besoin d'avoir l'argent, que le contrat est valide durant 3 jours, me laissant le temps d'obtenir les fonds.
Je me laisse tenté vu que la voiture me plaît et que d'après la loi Californienne je peux refuser la vente tant que je n'ai pas pris possession du véhicule, ayant l'avance demandée, complètement remboursée sans pénalités: à vérifier en lisant les petites lignes, car parole de vendeur, parole de voleur.

Il n'a pas pu descendre le prix, ce qui est très compréhensible, par contre il fait un geste en m'offrant un plein: ça m'a fait sourire en fonction de la somme...
Il va voir son manager pour la conclusion, puis revient vers moi en m'annonçant qu'il était désolé de m'avoir fait perdre mon temps, mais qu'il ne pouvait pas me faire le contrat de réservation.
Comme c'est bizarre, et pourquoi donc?
Il argue que n'ayant pas de credit-score, il ne pouvait pas faire le contrat.
C'est intéressant, mais pourquoi me parle-t-il de credit-score dont il ne voulait pas entendre parler, raison pour laquelle je paye cash.

Selon lui le seul moyen d'émettre le contrat est que je vienne avec un chèque de banque (comme en France), sans possibilité de réservation selon les 3 jours dont il m'avait parlé, me laissant le temps d'amener le chèque.
Donc, soit il n'a pas voulu "bloquer" le véhicule afin d'être sûr de le vendre à quelqu'un, ayant un chèque de banque à présenter ou un credit-score certifiant de la bonne réputation de la personne, soit il a essayé de m'avoir en faisant partir un crédit au bout de quelques jours si je ne revenais pas rapidement avec le chèque de banque: chose impossible car mon credit-score est nul.
Et quand bien même, avec ma protection contre le vol d'identité ( www.lifelock.com), tout crédit est systématiquement refusé sans moultes contrôles préalables.

Je repars donc les mains dans les poches: il est à noter, je pense, dans les annales qu'un client voulant acheter une voiture est reparti avec le refus de vendre du vendeur.
Je suis relativement mécontent. Je rentre au bureau pour y finir mes affaires...
Je lis mes messages téléphoniques, la secrétaire de l'ORL a appelé pour confirmer le RdV pour demain: ayant dû attendre presque 1 mois, elle ne croyait pas que j'allais annuler quand même?!