Trader Joe's

Une boutique célèbre en Californie

Trader Joe's

Il a commencé à pleuvoir hier soir tard, et aujourd'hui ça continue de plus belle: ciel gris et bas, très peu de visibilité... et les automobilistes roulant comme si de rien n'était à tombeau ouvert.
Il est vrai qu'ils ont l'habitude de la mousson, mais ici ils devraient faire plus attention et éviter les queues de poisson, de forcer le passage, et le tailgating (c'est le mot dédié pour "coller au cul de la voiture de devant": pour avoir créé le mot, il fallait vraiment que ça soit une mauvaise habitude commune et répandue...).

Donc étant à l'abri des aqua-planings et leur super SUV s'arrêtant instantanément sur sol mouillé, ces Schumacher de la route chevauchaient gaiement vers le brouillard levant.
En arrivant sur le grand boulevard de la ville, (i.e. 2 fois 3 voies avec terre-plein central), un automobiliste très Américain a raté la route, que fait-il?
Il pile simplement et fait marche arrière.
J'avais remarqué ceux qui étaient sur la voie de droite et qui devaient tourner à gauche, distraits par le téléphone portable (interdit depuis quelques mois!!!), que font-il?
Simplement une embardée sauvage en diagonale sur les 3 voies: il ne vaut mieux pas être derrière à ce moment là.
Toutes ces petites remarques pour faire remarquer qu'il faut être excessivement vigilant pour conduire ici, bien plus qu'en France!
Le problème est que l'on est jamais à l'abri de rien...
Mais ce n'est pas grave: et oui il y a les avocats pour monnayer les vies.

Les camions sur la route sont déjà plus respectueux, mais bon, méfiance.

J'ai pu remarqué sur l'arrière d'un de ces monstres un petit écriteau mentionnant que si on ne pouvait pas voir leurs rétroviseurs, ils ne pouvaient pas nous voir non plus.
Les angles morts sont quelques choses de très commun ici et au permis de conduire l'accent est mis là-dessus: tout le temps regarder par dessus ses épaules avant de déboîter.
D'ailleurs je n'ai jamais eu autant de voitures dans mes angles morts que depuis que je suis ici: doubler par la droite (même si ce n'est pas recommandé) n'aide pas...

J'ai vu un camion avec cabine de repos aussi, rien à voir avec les notre en France.
Ici la cabine de repos fait la moitié d'une caravane française: ils doivent avoir beaucoup d'espace!
Par curiosité j'avais regardé, sur EBAY je crois, les camping-car US: de vraies merveilles pour des prix plus que raisonnables!
Intérieur bois, TV intégrée en face d'un lit 2 places: on aurait dit un petit chalet roulant.

Pour finir sur les 3 anecdotes sur les camion, je croise depuis quelque jours des camions bennes: en France c'est la grosse benne treuillé sur un plateau, ici les bennes ressemblent à des gros chariots comme on peut voir dans les mines, elles vont par deux (1 en remorque), c'est amusant, j'ai l'impression de voir les camions de Picsou de "Picsou Magazine".

Aujourd'hui encore, Doug part tôt: demain c'est Thanks-Giving.
Doug est au moins venu, sinon c'était désert, parking vide. Pour les quelques uns qui sont venus faire un tour, c'était juste pour dire qu'ils sont passés (1 ou 2 heures pour les plus motivés).

On ne va pas leur en vouloir, il semble que ça soit la fête la plus importante de l'année pour eux.
A cette occasion, les magasins seront tous fermés demain (ou presque) et le surlendemain (i.e. Vendredi) les grande soldes commencent, avec des magasins qui ouvriront exceptionnellement à 4h du matin!

Ils attendent tous ça avec impatience.
Pour ma part à 4h du matin, je serais dans mon lit, et encore pour un bon bout de temps.
Doug partant, je décide donc d'aller déjeuner seul, à 15h quand même.

Mais avant d'y aller, je veux absolument aller chez Trader Joe's, Eliane m'a rendu curieux.
En effet, je n'ai pas de Trader Joe's à coté de chez moi, par contre il y en a à coté du bureau, à moins de 1 mile (à 1km).
Facile à trouver avec l'iPhone et l'application "AroundMe".
Coordonnées dans le GPS et c'est parti: ça faisait longtemps que je ne l'avais pas entendu celui là.
J'ai remarqué qu'avec TomTom on pouvait télécharger des nouvelles voix comme Louis de Funès ou Bourvil. Se faire guider par Louis de Funès c'est excellent!

J'arrive dans le petit regroupement de centre commerciaux où se trouve Trader Joe's: c'était là où Doug m'avait emmené déjeuner il y a quelques jours dans le petit bistroquet US.

Je n'avais pas du tout remarqué les autres boutiques autour: là j'ai le temps, donc petite visite s'impose.
Mais tout d'abord garer la voiture et visite du supermarché.
Ca fait ridicule de visiter des supermarchés, mais c'est un peu comme les fast-foods, il y en a beaucoup de différentes enseignes, et tous différents voir diamétralement opposés!
Heureusement que j'avais prévu le parapluie, on se croirait à Nice un jour de pluie, ou à Paris un jour de pluie battante (je précise battante, parce qu'à Paris c'est presque tous les jours jour de pluie...).

Le ridicule ne tue pas: certain portent un couvre-chef qui tient plus à la fonction de se protéger de la pluie que de celle du chapeau...
J'avais déjà remarqué à de nombreuses reprises que les Américains sont très pragmatiques...

Trader Joe's est exactement le supermarché que je recherchais!

On pourrait le comparer à un petit Intermarché français, avec que de la nourriture, et très européanisée.
L'ambiance est chaleureuse tout en bois, style magasin en recyclable: je ne sais pas s'ils sont tous comme ça, mais j'aime bien.

Pour les produits, il y a le choix dans une gamme de prix variée, mais tous ont l'air de bonne qualité, dont toujours un produit importé et exclusif à Trader Joe's.
Par exemple leur huile d'olives à $8 le litre vient de Grèce: ce n'est pas cher comparé aux autre magasins qui font 1/2L à $12.

J'aurais quand même pensé qu'ils utiliseraient leur olives locales... L'huile est très bonne!

Et qu'est ce que je trouve au rayon laitage?
Toute une gamme de yaourts, effectivement en pots de 2lbs, de plusieurs marques dont celle de Trader Joe's, dont beaucoup de natures fait à base de lait à 0%, ou lait normal ou lait entier, et même au lait de chèvre.
En ferments lactiques, ils sont très riches: ce sont plus que des yaourts, mais réellement des probiotics.
Je prends celui intitulé "yaourt européen: épais et crémeux".
Européen peut-être mais pas français!
La consistance est celle d'un yaourt fait maison, c'est à dire assez liquide, et le goût plutôt piquant à la Bulgare.
On est loin de "perle de lait" ou des "velouté"...

En fruits et légumes, ils sont très bien achalandés, y compris avec nos pommes-de-terre jaune, à un prix raisonnable.
En conclusion, je vais venir faire mes courses à coté du bureau.

En sortant, je longe le porche vers les autres boutique: ça fait très far-west.

Je trouve une petite boutique de modèles réduits: c'est réellement pour collectionneurs, les figurines sont d'une telle finesse.
Il semble que les collectionneurs aient 2 centres d'intérêts, autour de la guerre bien sur et la reconstitution de batailles: les guerres Napoléoniennes, et la 2nde Guerre Mondiale (côté allemand...). Ils ont même des costumes à la vente pour les reconstitutions grandeur nature: romain, viking, ..., et ... nazi.
J'imagine quelqu'un se balader à Carnaval en costume nazi en France...
C'est plus fort qu'eux, il ne peuvent pas s'empêcher de tomber dans le sordide.
Sont-ils bien au courant de l'histoire au fait?
Rappelons que l'histoire-géographie se borne aux Etats des US pour beaucoup...

Ensuite, je décide de retenter le restaurant US. Avais-je le choix?
Bientôt 4pm, l'estomac dans les talons, pluie battante: donc pas envie de prendre la voiture pour aller autre part me mouiller.
Je commande le menu de midi, la demoiselle me demande ce que je veux en accompagnement: ce n'est pas la 1ère fois qu'on me le fait, le menu n'est pas très cher $6, mais ce sont les accompagnements qui le font monter à $10... donc je reste sur mon 1/4 de poulet.
Je n'avais pas vu que 2 accompagnements étaient compris dans le menu: en fait je les avais refusés.

Je commence à boire mon thé glacé (même si il fait froid dehors, ce n'est pas grave, le poulet chaud va arriver), et puis je décide finalement de prendre un accompagnement: un peu de purée.
Rappelons avant pour la 50ème fois que tout est déclaratif aux US: j'avais refusé les accompagnement compris dans le prix, donc maintenant si j'en voulais un... c'était en supplément à $1.5.
Et oui, même étant très orienté client et lui ayant fait la réflexion de cette "injustice", et même les yeux doux, rien n'y a fait: il fallait payer!

Elle m'a apporté ma purée avec du jus-de-rôti (gravy) à côté car je ne savais pas ce que c'était.
En fait c'est du bouillon cube Maggi délayé dans de l'eau avec de la maïzena.
Mon 1/4 de poulet arrive enfin dans le panier en plastique, badigeonné bien sur de leur sauce barbecue.
Il était excellent, je ne sais pas comment ils cuisent la chaire pour un rendu pas sec du tout, peut-être bouilli puis fini à la rôtissoire...

Pour la "trousse orientation" du go-bag, je trouve une application intéressante (et gratuite) sur l'iPhone: "GPS Tracker". Ca envoie à un serveur notre position enregistrée dans notre compte en ligne.
En donnant l'accès à un tiers, comme en France à ses proches, s'il advenait qu'il arrive quelque chose, on peut voir sur une carte à la GoogleMap où l'on se trouve: ça marche très bien! mais uniquement en extérieurs et par temps correct laissant les informations satellites transiter.
En cas de tempête, gros orage ou tsunami, ça ne marcherait donc pas, mais pour toute autre situation oui.
L'application est disponible pour iPhone mais pour beaucoup d'autres smartphones!!

Le consulat de France pourrait utiliser ces technologies modernes afin de garder la trace de ses ressortissants en cas d'urgence.

Pour garder la confidentialité des données, les informations ne sont enregistrées que lorsque la personne le souhaite en mettant en route l'application.
Le concept me plaît, il y a moyen d'en faire quelque chose d'utile: aucun poids ni aucun volume en plus!

A la TV ce soir c'est House MD, des épisodes inédits en France.
Comme d'habitude, pubs toutes les 5 minutes, avec Thanks-Giving, ça n'arrête pas: toutes les grandes enseignes y vont de leurs promotions enchérissant les uns sur les autres.
La catégorie de pubs pour les médicaments est toujours là.
Une nouvelle catégorie est apparue depuis quelques jours, bien que je ne regarde pas la TV de manière très fréquente...
Cette nouvelle catégorie présente les voiture neuve, donc de très belles berlines (NISSAN je crois) à $10k, une autre marque faisait la sienne à $8k.
Je savais que les voitures n'étaient pas chères aux US, mais là c'est donné!

Je n'arrive pas à un moment où l'économie est florissante, mais au moins je pourrais avoir une belle voiture (neuve ou d'occasion) à un très bon prix!
Toujours en restant sur les voiture, en 1 mois, le gallon à perdu $1, passé sous la barre des $2, alors qu'il dépassait à certains endroits les $3 lors de mon premier plein.
Costco propose à ses client le gallon à $1.87: peut-être que l'économie des SUV va pouvoir être relancée finalement...

Le petit moment pénible de la soirée fut la publicité afin de sensibiliser les gens au don pour les maladie orphelines.
Il y a des moyens de faire cette publicité et tenir les gens informés, tel est le rôle des médias.
Là j'avais l'impression de culpabiliser de ne pas donner.
D'un autre côté, le but pour les laboratoires et les enfants est de pouvoir récolter le plus possible, donc tout est bon pour atteindre ce but: obligation de résultats, alors qu'en France ça serait plutôt obligation de moyens.
Je ne sais pas trop quoi penser de la méthode et l'impact que ça a sur les gens, et l'impact que ça pourrait avoir sur un public français.