REI (Recreational Equipment)

REI (Recreational Equipment)

Je vais changer d'oreiller, j'ai la tête complètement tordue dessus, ça ne m'étonnerait pas que ma literie ait contribué à mon état.

Pourtant il est écrit sur les oreillers "extra firm": ils ne sont pas extra fermes, ça c'est sûr!
Il faut dire que pour $8 chez Target je trouve qu'ils sont déjà de bonne qualité!
Je vais devoir peut-être m'orienter vers un oreiller ergonomique qui soutient les cervicales.

Donc les vertiges s'étaient calmés après les manipulations de la veille, mais ils ont partiellement repris en milieu de nuit.
J'emporte avec moi les cachets, mais je décide aujourd'hui de ne pas les prendre pour voir comment je vais supporter la chose: je n'aime pas trop prendre des médicaments qui masquent les symptômes sans soigner, et surtout quand c'est pour endormir la tête.

La journée est très belle, un beau soleil chaud qui me contraint à conduire les vitres baissées et lunettes de soleil: au moins ça fait du bien au moral, c'est déjà ça.
Dire qu'hier il faisait gris et froid!
La journée se finira fraîchement comme d'habitude à la tombée du soleil vers 4pm.

Je n'ai pas envie de me rendre au bureau directement, je vais aller chez "REI Recreational Equipment" recommandé par Eliane pour compléter mon go-bag.
Je le rentre dans "Maps" de l'iPhone et il me sort la liste à cette enseigne autour de chez moi sur la carte.
Effectivement il y en a quelques uns dans la Bay, mais pas suffisamment pour que je sois tombé dessus par hasard.
Celui où je vais se trouve à une dizaine de miles, à Saratoga.
Je rentre l'adresse dans TomTom: je préfère avoir les directions orales et plus précises qu'avec l'application routière de l'iPhone.
Dommage: TomTom ne connaît pas l'adresse... pas grave, j'en rentre une juste à côté, après en tournant un peu je finirais bien par trouver.

Voilà parti... TomTom est parfait comme d'habitude, sur la fin je me perds un peu mais petits pas par petits pas, je finis par trouver l'adresse.
Il aura fallu 10 minutes pour que je trouve le magasin, car comme d'habitude c'était un centre commercial US: de plein pied autour d'un immense parking.
Je suis passé devant REI deux fois sans le voir, il faut dire qu'un arbre au feuillage intense le masquait de ma vue...
bref, me voilà arrivé à bon port.
Le magasin est un mélange de "Décathlon" et de "Nature et Découverte", il y a des choses intéressantes, j'y ai passé au moins une bonne heure, Doug m'a même appelé pour me demander si tout allait bien car depuis le 2ème jour de mon arrivée aux US je suis au bureau tous les matins sans avoir manqué un jour!
Je le rassure...
Effectivement, Eliane avait raison, il y a plusieurs éléments très utiles à la confection du go-bag (sifflet, sac de couchage de 56g, ...), voir pour une utilisation dans d'autres circonstances comme l'étui étanche pour téléphone et papiers.
Ils ont aussi un vaste choix de sacs de toutes tailles: je les trouve cher par contre, un modèle équivalent au "Suiss Red Cross" que j'ai eu chez Target à $50 était ici à $100. Le rayon alimentation lyophilisée était aussi intrigant: ça se mange vraiment?! Les noms de plats ont l'air appétissants, comme la photo dessus, mais c'est bizarre quand même, pour des prix allant pour la portion de $5 à $12 en fonction du plat.
Pour le go-bag, c'est exactement le style de nourriture efficace, mais j'ai toujours mon problème d'eau chaude, car il faut quand même y verser de l'eau chaude dans le sac...
La réalisation de la trousse "nourriture" est remise à un peu plus tard...
Ils ont un rayon pour le traitement de l'eau: un vaste choix de gourdes graduée, tous les modèles KATADYN de traitement de l'eau par pierre poreuse, et traitement chimique aussi!

Le rayon secours est très fourni, j'y ai trouvé quelques objets manquants à bas prix sans avoir besoin d'aller dans l'objet d'utilisation intensive.
En regardant leurs trousses toutes prêtes, j'y retrouve tous les éléments que j'ai sélectionnés, et je remarque que j'ai oublié la pince-à-épiler.

Petit moment de calme très appréciable hors de la tumulte quotidienne.
En me rendant à la voiture sur le parking, je reçois un coup de téléphone d'AMEX pour le suivi du dossier.
Les papiers de sortie de l'hôpital ne leur conviennent pas, ils sont trop légers d'après eux, et réitèrent la visite chez l'ORL pour un check-up complet: quand ils ont une idée en tête, ils y tiennent!

Ca me rassure de savoir qu'ils ne traitent pas mon dossier par dessus la jambe.
Pour les formalités de remboursement il me répète encore une fois que je suis couvert durant les 3 mois après avoir quitté la France.
J'ai le comportement du français de base: les choses se tiennent à leur place et ne bougent plus trop, j'ai mon psychotrope en cas de crise, donc tout va bien...
De toute façon je sais que je n'y couperai pas, autant le faire le plus rapidement possible.

Je finis par arriver au bureau Steve m'attendant désespérément pour lui fixer quelques petits problèmes avant la présentation aux clients.

Quelques minutes plus tard, qui appelle pour s'inquiéter de ma santé?: le chiropractor de la veille pour savoir si le traitement avait eu des effets.
Je ne sais pas si tous les chiropractors ou corps médical aux US est aussi prévenant, mais c'est pas en France où le médecin appellerait!
Peut-être qu'il s'inquiète de poursuites judiciaires en cas de problèmes... il faut dire que j'ai dû en signer des papiers hier...

J'ai l'habitude de tous ces "pseudo-contrats" que personne ne lit plus: a-t-on le choix?
Soit on signe et on a le service, soit on ne signe pas et donc on n'a pas le service.

De toute façon, ce n'est pas parce qu'on signe un document que les clauses illicites ou illégales qu'il contient ne puissent pas être attaquées par la suite...

Ca serait trop facile de signer un document en quoi on accepterait de se faire tirer dessus sans recours en cas de blessures.
En cas de problème, Me Parker avocate au barreau de Los Angeles offre ses services via France Service.

Vers 5pm, Doug et moi partons pour une collation au Starbucks du coin, j'ai un peu faim, je n'ai pas déjeuner... Doug à pris un brunch et n'a plus faim... c'est bientôt l'heure du repas du soir pour lui.

Il a du parler de mes petits soucis autour de lui car il me dit que mes migraines et vertiges pourraient être la conséquence d'une intoxication de... mon logement tout neuf qui exhale encore des gaz, et du chauffage tout neuf aussi qui sert pour la toute première fois.

Sa femme est agent immobilier, je suppose qu'elle a du être confrontée au problème plus d'une fois durant les 20 dernières années.
Ceci me rappelle le commentaire à ce sujet d'Eliane qui m'avait bien mis en garde contre ces gaz provenant de la moquette, des peintures, ... "ça sent le neuf" dit-on.
Doug a aussi une 2nde hypothèse: le stress et le manque d'exercice.
Je les ai déjà entendu quelque part ceux-là...

Effectivement depuis que je suis arrivé, je n'ai même pas pris 1h pour aller visiter le superbe parc "naturel" avec un très beau lac, à côté du bureau: c'est honteux je sais...
Bien tiens demain: ah non, RdV chez le chiropractor en matinée, puis Steve et ses problèmes informatiques, puis Doug m'emmène faire les soldes dans une boutique qui fait -70% uniquement demain, et en soirée il fait nuit et froid.
Le système d'éclairage de la voie publique est presque inexistant.
Je l'avais remarqué à plusieurs reprises les jours suivant mon arrivée avec les comparatifs français encore frais dans ma tête.
Maintenant j'y suis presque habitué à ne rien voir, parce que dans la pénombre, à peine pouvoir entrevoir des ombres, on ne peut rien voir d'autre...
Juste derrière le Starbucks se trouve un revendeur de voitures d'occasion de marque Nissan et Acura (marque japonaise très répandue aux US et de bonne presse). Doug me recommande vivement ce garage!

Effectivement, avec le choix presque illimité d'un parc automobile gigantesque je me demandais bien comment j'allais faire pour trouver "la" bonne voiture.
Les portraits dépeints jusque là par ceux qui ont du les fréquenter ne m'ont pas du tout enchanté: un gagnant précédent de la Loterie a mentionné dans ses récits texans ses déboires avec sa voiture, Eliane m'a brossé le portrait d'escrocs aux méthodes inadmissibles, etc.

Un des challenge de ce mois est de trouver une voiture certes, mais pas tout de suite, cette semaine j'ai d'autres priorités.

Déjà 8pm!! Le temps passe trop vite ici: je ne vois pas les semaines passer.

Quoique pour mon colloc c'est pire, il rentre du bureau vers 10pm meilleur des cas, le pire fut à 1h du matin... et pour quoi faire?! continuer jusqu'à 3h du matin.
C'est pas une vie ça!