Jamba Juice

supermarché, recherche de voiture

Jamba Juice

Je me prépare pour mon RdV chez le chiropractor, ça sera le 4ème avec des effets indiscutables.

Les petits exercices oculaires qu'il m'a donnés m'évitent d'avoir des crises de vertiges trop violentes en habituant mon cerveau.

Il fait beau et chaud, j'en profite bien... et dire que ce soir je vais me geler: je n'oublie donc pas mon écharpe aujourd'hui.
Je commence à avoir l'habitude de la route menant chez lui, mais je préfère me fier à TomTom qui m'évite de réfléchir...
La séance de ce matin fut très productive.
Les trois premières séances ont eu pour but d'éliminer plusieurs causes posturales liées au mauvaises positions que j'ai fait endurer à mon dos durant des années.
Il avait eu, lors de la dernière séance, une idée un peu plus précise de la cause, mais cette séances a validé définitivement ses soupçons.
Pour la 1ère fois d'ailleurs, il me dit qu'il a trouvé et que ça ne sert plus a rien d'aller chez l'ENT (ORL), sauf pour ma tranquillité d'esprit personnelle.
Il est chinois donc plutôt précautionneux, et dans le système de Santé US donc encore plus frileux vis-à-vis des procès...
ça me fait dire que s'il affirme qu'il a trouvé, c'est qu'il y a de très fortes probabilités qu'il ait réellement trouvé.

Pour résumer les muscles derrière la tête sont tendus, dû a une mauvaise position de la tête et/ou un coup de froid: ces muscles sont directement responsables des vertiges.

En effet, le fameux matin de la Thanks-Giving où ça s'était produit, je m'était réveillé le cou tordu et avais dormi la fenêtre ouverte, ... comme les fois d'après.
C'est très significatif: avec une pression sur le muscle les vertiges apparaissent tout de suite, alors qu'en mettant le muscle en extension ils s'en vont immédiatement.

Donc le programme est: muscles au chaud et séances de massage, décontraction et stretching.
Il me donne aussi des exercices à faire à la maison, ce que je me suis empressé de faire dès mon arrivée au bureau: c'est assez pénible même si c'est pas très long car le muscle déclenchant les vertiges est stimulé...

Eliane m'a confié qu'après plusieurs années de vertiges, elle avait fait un lien de cause à effet lorsqu'elle attrappait froid aux oreilles;
ne serait-ce pas plutôt d'avoir attrapé froid à ces fameux muscles derrière la tête, situés à quelques centimètres des oreilles justement?

Cet après-midi je vais faire un tour chez le concessionnaire Honda pour essayer leurs voitures.
Mais avant je vais déjeuner, à 4pm il est temps... surtout qu'il va commencer à faire froid avec le soleil baissant.
Je choisis une eatery mexicaine dans le complexe commercial où se trouve ma banque.
Je prends un burrito, mais commander n'est pas aussi simple car bien que je commande un burrito précis, il faut toujours mentionner le poids (12 ou 18oz), le riz (normal ou espagnol), les haricots (noirs ou pinto), ... Un vrai poème.
J'ai finalement mon burrito de 12oz avec du riz espagnol et des haricots noirs.
C'est pas bien gros mais chaud et énergétique, en plus d'être bon...
Je prends mon temps, Doug n'est pas à bouger d'un bord et de l'autre.
C'est un trait de caractère récurrent chez les Américains: quand ils font quelque chose, ils n'ont qu'une envie, c'est que ça finisse pour passer à autre chose, et ainsi de suite.

Le coup de la note au restaurant c'est pareil: on arrive à 7h pour dîner, à 9h on est déjà parti depuis longtemps...
Le repas est une formalité et doit être engouffré sans prendre le temps de déguster, ou si ce n'est de déguster, c'est au moins de faire un break.

Ensuite je vais faire un tour au "Longs Drug's" pour re-vérifier au rayon des graines qu'un sachet de lentilles ne s'y cache pas.
Le constat est identique à la fois d'avant.
Je demande à un magasinier qui connaît le produit mais qui n'arrive pas à le trouver: sa conclusion pitoyable est "si il n'est pas en rayon, c'est que nous en avons pas".
Ca fait parti de ces lapalissades dont ils sont très friands, comme nos policiers français qui m'ont toujours déconcerté avec ces évidences ridicules. qui parfois, je me le demande, ne seraient pas des provocations...

Je sors et continue jusqu'au bout du bâtiment en regardant les magnifiques arbres de Noël dans une boutique.
Je ne sais pas pourquoi je suis allé jusqu'au bout de l'allée, mais j'y suis allé, peut-être attiré par les gens qui allaient et venaient.
J'arrive sur la 2nde entrée du "Longs Drug's". Je connais bien le "Longs Drug's" vu que j'en venais tout juste, mais je ne me souviens pas qu'il ait eu 2 entrées...
Après quelques constatations volumétriques, ça ne pouvait pas être le "Longs Drug's", mais quel était ce supermarché à 30 mètre d'un autre?!
J'arrive devant la porte principale: il s'agit d'un supermarché d'enseigne "Lunardi's".
Allons y jeter un coup d'oeil...
Un rayon fruits et primeurs immense, très bien achalandé et aux prix abordables.
Les rayons semblent sommaires style étagères de stockage, mais entièrement remplis!
Leur rayon yaourts est aussi très bien achalandé avec les petits pots Yoplait qui ne sont pas des yaourt mais fait à base de gélatine casher, plusieurs variétés de (vrais) yaourts natures sont proposés: russes, grecs, lait entier, low fat, ...
J'arrive ensuite à un interminable rayon boucherie/charcuterie d'au moins 50 mètres: il y a vraiment du choix, et la viande ne semble pas reconditionnées comme chez CostCo...
Leur rayon fromagerie est aussi bien fourni, surtout de leur fromages sans goûts...
Et puis question fondamentale: ont-ils des lentilles?!
Direction le rayon des graines: rayon bondé avec une bonne vingtaine de sortes de haricots et de riz différents: pour la plupart que je ne connais même pas.
Ca donnera l'occasion de tester de nouveaux goûts!
Et puis: 2 catégories de lentilles, lentilles corail que je trouve un peu petites pour le plat que je veux préparer, et les autres à $1.79 mi-vertes mi-noires, je ne sais pas trop ce que ça va donner, mais je n'ai pas trop le choix...
Une marmite pleine pour $1.79, je comprends qu'ils ne les vendent pas, ce n'est pas productif...

Finalement je reprends la voiture pour aller me garer sur le parking du Starbuck's, pour repasser chez Honda.
Je m'y rends en passant par leur concessionnaire ACURA (marque haut de gamme de Honda).
Je m'arrête sur leur emplacement "occasion", mon regard attiré par une jolie voiture à moins de $10k, certes un peu vieille, de 2001. Je suis rapidement rejoint par un vendeur, à la mine calabraise.
Lorsqu'il m'a donné sa carte de visite, son nom laissait effectivement présumer de ses origines.
Il n'a pas du tout été agressif, il faut dire que je commence en expliquant que je suis nouvel immigré sans argent ni aucun credit-score: ça les calme tout de suite!
Ne sachant pas trop le vrai du faux, ils font quand même le produit de manière scrupuleuse.
Je continue ensuite ma route pour revoir Amanda, la commerciale de la veille aux lentilles vertes (ça fait bizarre).
J'essaye la Civic à levier de vitesses, ça fait drôle de repasser sur une manuelle après 2 mois d'automatique, même si j'ai, jusque là, toujours conduit une manuelle...

Je remarque ensuite leurs offres de leasing en modèles neufs: $209 le mois, ou $349 par mois à l'achat.
Pourquoi pas un modèle neuf en leasing, ou même à l'achat.
Dans tous les cas de figures je souhaite passer par un petit crédit pour constituer mon credit-score.
De même, dans tous les cas de figure, je devrais faire un premier versement (down payment) d'au moins $5000 montrant à l'organisme de crédit que j'ai un lien économique avec la voiture.

Je demande à la demoiselle, d'après son avis d'experte, si c'est préférable, dans mon cas de credit-score nul, de prendre un modèle d'occasion à crédit, ou un modèle neuf en leasing.
Ma question est très ironique, mais ça fait style le mec intéressé qui fait la conversation.
Elle est autant experte en voitures et en crédit que moi en patinage artistique (je précise que je n'ai jamais fait de patinage...).
Elle va demander au directeur financier (titre pompeux, ça en jette) qui conseille le modèle d'occasion car d'après lui le crédit sera plus facilement obtenu.
Il a bien répondu à ma question que j'aurais pu reformuler en: me conseilleriez-vous plutôt d'acheter à crédit votre bouse dont personne ne veut car elle est chère et en manuelle (sachant que tout le monde conduit des automatiques) question de vous en débarrasser, ou devrais-je prendre votre modèle neuf à des conditions financières quasi équivalentes?

Bref, j'ai vu ce que je voulais voir, la prochaine étape sera avec Doug la semaine prochaine.
Avant de partir je lui parle ouvertement de la différence de prix observée entre KBB (Kelley Blue Book) et leur prix affiché. Effectivement, KBB fixe la cote du véhicule qui sera acheté par le concessionnaire moins cher, et revendu plus cher pour prendre sa commission bien grasse.

Doug m'avait donné envie hier de goûter à un jus de fruit "Jamba Juice", je commande le cocktail de baies dont ils sont très friands (myrtilles, airelles, mures, ...).
Je les regarde faire: un peu de jus tout fait à leur marque, j'aurais préféré un jus de fruits frais, pas un jus en tetrapack... bref, je suis venu pour "voir".
Puis finalement ils y versent les fruits frais (ou congelés) par louche: je suis déjà un peu plus content.
Je pense que le fond de jus sert à faire prendre le mixer...
Tout au mixer pour 30 secondes, servi dans un verre en polystyrène avec paille et couvercle, comme toutes les boissons.
Ils ont réussi à faire de leur jus la texture d'un milk-shake, mais sans lait: ça doit venir de l'émulsion des fruits gelés.
Leur jus de fruit frais avait quand même furieusement le goût de l'édulcorant et laissait la bouche pâteuse.

Je suis presque certain qu'ils n'ont pas pu s'empêcher d'y rajouter du sucre, et là en l'occurrence un édulcorant de synthèse.
Je rentre au bureau avec mon jus de fruits.

Ce soir je vais rentrer pas trop tard, car je veux profiter de mes lentilles. Enfin mes saucisses aux lentilles sont prêtes!
Les lentilles ont bien tenu la cuisson, la variété est donc pas mal.
Comme je l'avais prévu, un sachet fait une marmite entière, soit 5 portions de belle taille, en comptant les saucisses et l'accompagnement en carottes et oignons revenus.

Nouveau challenge pour cette nuit, sachant d'où viennent les vertiges: dormir de tous les cotés, y compris si ça déclenche les vertiges, vu que je sais comment les arrêter maintenant.

Vais-je passer une bonne nuit On verra demain matin au saut du lit.