Commentaires et Réflexions

Les remarques d'un Immigré aux USA

Aujourd'hui, ce ne sera pas moi à l'honneur mais Eliane d'Orange County qui entre deux alertes incendies à eu la gentillesse de répondre à plusieurs de mes questions des précédentes journées.

Elle donne aussi plusieurs petits trucs et anecdotes intéressantes sur la culture US.

Le texte suivant est présenté tel que je l'ai reçu, passé en AZERTY (ici les claviers sont QZERTY et sans accents, c'est la galère pour mettre dans des e-mails les caractères accentué!).
Je me permets quand même quelques commentaires par ci par là.
Stick à lèvres: si vous avez dit "Lip Stick", elle a compris rouge a lèvres (pour femmes).
Il fallait dire "CHAP STICK". Ils sont très souvent mis près des caissières (surtout en hiver).
commentaire: Effectivement j'ai fait la traduction directe "stick à lèvres" en "lip stick".
C'est normal qu'elle m'ait donc indiqué le rayon féminin.
J'ai remarqué plusieurs baumes justement en caisses comme en rayons, mais sont-ils de bonne qualité?! Je me souviens en France qu'il m'avait fallu beaucoup de temps pour trouver "le" bon.

Puisque vous voilà féru en produits féminins, achetez aussi du vernis aux ongles transparent ("Clear nail polish"). Je ne plaisante pas: les Américaines en passe une fine couche sur le fil des boutons de chemise de leur mari.
Ca évite beaucoup de boutons perdus. Bonne idée de mettre un papier entre le bouton et le tissu le temps du séchage du vernis.

Sac en plastique: Depuis 2 ans, ils commencent à être moins généreux... et essayent de jouer sur la culpabilité: "Do you need a plastic bag?" et ils vendent les "shopping bags" avec le nom de leur store évidemment.
Ils ne manquent jamais une occasion de vendre quelque chose et de surplus d'utiliser leur client pour leur faire de la publicité.

A la radio, j'ai entendu que L.A. County envisage d'imposer une taxe pour les supermarchés qui donnent des sac en plastique.
commentaire: Schwarzy en tant que bon européen a dû prendre exemple sur les pays Européens, dont la France.
Les supermarchés ne donnent plus de sacs plastiques, mais les vendent à leur enseigne, ils sont valables à vie (quand il est abîmé, ils le changent).

Dans les supermarchés visités jusqu'à présent, ils n'ont jamais été avares en sacs plastiques.
J'ai aussi effectivement remarqué qu'ils en vendaient, mais n'y ai guère prêté attention vu que je n'en ai pas eu besoin.

CostCo: acheter en gros était une bonne idée puisque vous partiez de rien. C'est vrai que ça revient à moins cher par unité.
Cependant Costco ne bat jamais les prix des produits en soldes ailleurs.
Comparez les prix sur les tonnes de publicités que vous recevez chaque semaine.
Cependant si on prend en considération le prix de l'essence et le temps perdu, Costco est pratique.
Avez-vous pensé à prendre votre carte sous le nom de votre business pour pouvoir déduire la "membership"? Demandez a votre CPA.

commentaire: j'ai vu ces tonnes de publicités, comme en France, et leur ai réservé le même sort: à la poubelle, car il s'agit de pousser à la consommation, ou tout simplement de faux rabais. Il semblerait que je doive y prêter plus attention! C'est bon à savoir!!!
J'ai pris la carte CostCo sous mon nom, je ne savais pas que je pouvais la prendre en business, ce qui effectivement aurait été judicieux pour la passer en frais généraux.
Je me suis rendu compte que la carte business existait lorsqu'en caisse j'ai demandé 2 factures séparées: une personnelle, et l'autre justement pour la société.
La caissière a refusé arguant que seule la carte business offrait la possibilité d'avoir plusieurs tickets.
Par contre j'ai pu payé une seule note, avec 2 cartes (de débit) séparées. En faisant un tour sur le site de CostCo, j'ai pu voir que les horaires d'ouverture étaient plus avantageux pour les commerçants.

Vous vous étonnez de voir les papiers au DMV en Espagnol. Les bulletins et autre documents de vote sont depuis longtemps aussi en d'autres langues (Espagnol, Coréen, Mandarin, Vietnamien etc. pas le Français, ni l'allemand, ni l'italien...).
Or, en théorie, il faut parler l'anglais pour passer l'interview de la "naturalization".

Par contre, pour payer les "Property Tax" (impôts fonciers), les documents sont restés en Anglais exclusivement pendant longtemps.... L'espagnol n' y a été ajouté que récemment.

Vos projets d'études aux US: Dans le monde du travail, aux US les diplômes sont beaucoup moins respectés/admirés qu'en France.
Ici ils disent: "What counts is NOT what you know, but what you can do".

commentaires: oui j'ai pu remarqué ça.
Mais ça en jette quand même d'annoncer 2 master's, car ils savent ce que ça leur aurait coûté ici, alors qu'en France c'est "gratuit".
Ce qu'ils oublient de dire est que sans le diplôme, le tarif est aussi inférieur, jusqu'à ce que la personne montre effectivement ce qu'elle sait faire et là ça peut augmenter très rapidement.
L'envers de la médaille est que les bases théoriques ne sont pas là, donc c'est beaucoup par essais-erreurs en dépensant énormément d'énergie.

Un ami américain/canadien m'a confié qu'au point de vue de la maturité intellectuelle, il avait biens senti la différence entre avant le Master's et après le Master's.

Le terme "engineer" signifie technicien, il est labellisé dans tous les pays du monde (ou presque) comme étant lié à l'obtention du diplôme de Master.
Cependant, il n'est pas labellisé au Royaume-Uni: n'importe qui peut donc s'identifier en tant qu'ingénieur.
Chose amusante, un collègue de travail anglais avait passé sur le tard le MSEE, il l'avait inscrit sur sa carte de visite au même titre que M.D. ou Ph.D.
Le diplôme apporte aussi un label de qualité, qui manque dans beaucoup de R&D anglo-saxonnes...

Fromages: pas le même goût, car les US ont des standard légaux qui les obligent à pasteuriser le lait à des températures différentes de la France (beaucoup plus haute et pendant beaucoup plus longtemps je crois).
D'où le résultat est différent.
Le goût fort des fromages Français est pourtant très apprécié par les Américains qui en goûtent en France.
Oeufs: oui le jaune est moins jaune.
Ils jouent avec le cycle des poules pour les faire pondre beaucoup plus souvent.
Avez-vous remarquez que la coquille est beaucoup plus fine ici qu'en France?
On peut se demander si la valeur nutritive est la même?

commentaire: non, je n'avais pas remarqué que la coquille était plus fine.
J'avais remarqué par contre qu'elle était blanche.
Cependant on trouve aussi des oeufs ocres.

Thanksgiving: C'est leur plus grande fête, et leur plus grand week-end de l'année.
Vous verrez que dans le privé, il n'y aura même pas de pont vendredi 26 Décembre et Vendredi 2 janvier.

Le lendemain de Thanksgiving est leur plus grand "shopping day".
Prévoyez votre emploi du temps et bonne chance pour place de parking dans les "malls".
Quoique cette année, avec la santé de l'économie....
En Janvier, surveiller les prix des draps, serviettes de toilettes et de votre batteur a $300.
Janvier a les plus grandes soldes de l'année pour ce genre d'articles ("Household Items").

commentaire: donc ils font eux-aussi des soldes en plus de leurs grandes surfaces à prix cassés, cartes de fidélités avec rabais, ...
Merci de l'information!!!
Peut-être aurais-je mes draps à 500 ou 1000 fils à moitié prix.
Je rappelle quand même qu'une parure de lit en 1000 fils chez Target est a $100.
J'ai pris celle à 500 ou 550 fils à $50: c'est un régal de dormir dedans!!!

Ségrégation Mexicaine: Vous pensez que leur couleur les empêche de monter sur l'échelle sociale....
Voici une anecdote vraie, qui s'est passée il y a environ 5 ans, m'ayant été racontée par une des participantes: Dans un lycée, il y avait un étudiant Mexicain (en Terminale).
Pas une lumière académique , mais très gentil, très poli, bien appliqué, sérieux, pas d'absentéisme et méritant.
Dès la fin de l'année scolaire, une position allait s'ouvrir comme manutentionnaire (des livres scolaires) au niveau du district.
Payé le double du salaire minimum, avec congés payés et "benefits" (inclus santé), c'est a dire fonctionnaire, avec la sûreté d'emploi et la possibilité de monter les échelons...
Plusieurs de ses profs et personnel de l'Ecole lui ont donné des lettres de recommandation. Il a soumis sa candidature et a décroche le job...
Tout le monde était très content pour lui .
Puis arrive le jour/heure ou il doit se présenter au travail. Personne...????
30 minutes plus tard toujours personne....
Au bout d'une heure le superviseur l'appel chez lui...
La mère décroche...
" Excusez-nous, mais mon fils ne peut pas accepter ce job. Il le voudrait bien, mais c'est impossible!"
" Mais pourquoi?"
"Parce que hier soir son père a découvert que notre fils, en acceptant votre job, gagnerait plus que lui. Donc mon mari a interdit à mon fils d'aller travailler chez vous".
La prof qui me racontait ça, en avait les bras coupés!
Noter que puisque le fils était bien élevé, on peut penser que les parents avaient un certain système de valeur... , ne l'avaient pas laissé grandir parmi les gangs et voulaient que le fils "arrive" à quelque chose dans la vie. Sans commentaire...
Quant aux filles, elles ne valent rien jusqu'à ce qu'elles ne deviennent mère.
C'est pourquoi elles sont ravies d'être enceinte a 14 ou 15 ans ou même plus jeunes.

commentaire: sans commentaire, c'est navrant et tragique. Le père est jaloux de la réussite de son fils au lieu d'être fier de lui au vu des sacrifices faits.
Quand aux filles mère à 15 ans, sans père je suppose, c'est très bizarre sans une culture catholique.

Je donne le droit de réponse à un de mes anciens colocataires Mexicain ayant terminé ses études en France.
Carrrrrrlos (il semble à l'entendre qu'il y ait une douzaine de R entre le A et le L) aura sûrement une réponse intéressante sur le sujet, j'espère qu'il aura le temps d'y faire suite dans son emploi du temps très chargé (surtout en petits fours) entre deux ambassades.
J'imagine déjà sa réponse...
Votre petit tour a "Home Depot" ou "Lowes" ou "Ace" (i.e matériel de bricolage) et la boutade au sujet de votre père.

Résumé d'une anecdote et tirez vous même les conclusions: une grand-mère avait un visa touriste. Elle arrive à la frontière: Officier: "vous venez rendre visite a votre fille aux US?" Grand-Mère: "oui. Et, elle va avoir un 2ème bébé". Officier, très gentiment: "Très bien, alors vous allez baby-sit vos petits enfants". Grand-Mère (enthousiaste et fière): "oh oui, surtout l'aîné, car ma fille sera très occupée avec le nouveau bébé"
Immédiatement elle fut remise dans l'avion pour repartir dans son pays d'origine, et sans doute marquée au crayon rouge pour ne plus revenir.
Dans l'esprit de la loi, la grand-mère enlevait un job à une baby-sitter US et risquait de rester aux US.
J'en conclus un même scénario si un job de plombier, peintre, charpentier ou carreleur peut-être perçu comme étant mis en jeu.

commentaire: je voulais raconter ma visite à "Ace" justement, mais j'ai eu la parole coupée aujourd'hui.

Ca sera donc pour demain avec un jour de décalage.

L'anecdote dur la grand-mère est très révélatrice: les agents d'immigration sont fourbes et vicieux.
Ce n'est pas la première fois que j'entends ça.
Mon truc qui me vient de mon métier ou le secret est de rigueur est de me dire qu'est-ce qui est secret (souvent par mot-clés) et de repérer toute question "suspecte" dont la réponse serait dans ces mot-clés.
Avec le temps ça devient naturel...

A propos, l'été dernier j'ai remarqué le frère jumeau de "Home Depot" en France. Impossible de me souvenir du nom? Quelque chose? Depot" et j'ai remarqué exactement la même présentation de leur petit booklet publicitaire.
C'est vraiment la mondialisation.